En caravane allons à la cabane !
(21 mars 2007)  
Au mois de mars à chaque année,
Le temps des sucres c’est l’temps d’fêter.
Au Bec Sucré, on est allé,
Je vous raconte la journée.

Réjeanne connaît l’ch’min d’la cabane
Armand passe par le neuvième rang.
Diane va suivre la caravane.
Marie-Jeanne n’est jamais en panne.
Hélène a sorti ses mitaines.
Lise est venu bravant la bise.
Pierrette trouve que l’fond d’l’air est fret’.
Gertrude est là malgré l’temps rude.

Daniel vérifie les goutterelles.
Claire examine les chaudières.
Michel goutte à l’eau qui ruisselle.

André a bien hâte au dîner.
Roger ne pense qu’à manger.
Jérôme sent de loin les arômes.
Louise ne craint pas la gourmandise.
Micheline se tient près d’la cuisine.
Roger prend sa soup’ sans tarder.
Denise, trouve les patates exquises.
Gérard nomme ça des couennes de lard,
Jean-Baptiste, des oreilles de criss.
Raymond préfère le jambon.
Adrien aime la fesse de pain.
Colette raffole de l’omelette.
Jeannine se lance dans les bines.
Réjean, trois fois il en reprend.
Georges prend du sirop pour sa gorge.
Louis, les cornichons l’ont conquis.
Marcel, veux-tu me passer l’sel ?

Denyse annonce qu’la tire est prise.
Aline s’en lèche les babines.
Jeannette, elle, lèche la palette.
Huguette dégust’ les tartelettes.
Mariette choisit les crèpes Suzette.
Gilles, de son bord, en prend une pile.
Louise dit : les grands-pères sont de mise.
Denise adore ces friandises.
Micheline pense à son insuline.

Guy, à l’accordéon, s’réjouit.
Laurent se déplace en dansant.
Gisèle pousse une ritournelle.
Thérèse ne manque aucun dièse.
Martial pratique son art vocal.
Réginald est fier d’la chorale.

Y a d’ces journées à l’ADR
Où y a ben du plaisir dans l’air.
Faut dire que la démocratie
Ça facilite beaucoup la vie.

Auteur: Guy Desruisseaux 

Le texte de la chanson en format pdf  
Retour à la liste chronologique des archives.