Le Comité de travail sur l'évaluation du coût de l'indexation des régimes de
 retraite demande un délai pour la remise de son rapport
 4 mars 2008  
Le Comité de travail sur l'évaluation du coût de l'indexation des régimes de retraite n'a pas déposé son rapport vendredi dernier comme c'était d'abord prévu. Le comité a demandé et obtenu un délai de quelques semaines, du bureau de la ministre Monique Jérôme-Forget. On sait que ce comité avait été constitué le 6 décembre par la ministre pour faire suite à une motion adoptée à l'unanimité, le 16 octobre. Le comité devra «déterminer de façon factuelle les principaux paramètres et faits pertinents reliés à l'indexation des régimes de retraite des secteurs public et parapublic pour les années comprises entre 1982 et 1999.»

Le comité ne doit pas remettre de recommandation, mais simplement présenter divers scénarios et les impacts financiers pour les retraités, les cotisants et les régimes de retraite. Les scénarios vont du statu quo à la pleine indexation rétroactive des régimes de retraite.

Le comité est coprésidé par France Bilodeau, vice-présidente principale du Groupe-conseil Aon et responsable de l'équipe de Retraite du bureau de Québec et Mario Fortin, professeur titulaire au Département d'économique de l'Université de Sherbrooke. D'autres personnes sont aussi membres du comité comme le président de l'Alliance des associations de retraités, André Goulet, et le président de l'Association québécoise des retraités des secteurs public et parapublic, Roger Bellavance. Le comité compte aussi Yves Slater de la CARRA et Clément D'Astous secrétaire adjoint au secrétariat du Conseil du trésor.

Source : Le Courrier parlementaire©
Retour à la liste chronologique des archives.