Les rentes de retraite des retraités de l'État québécois, qu'en est-il?
 15 novembre 2011
Contrairement à ce qu'on véhicule la vaste majorité des retraités de l'état du Québec reçoivent une rente de retraite misérable. Contrairement à ce qu'on prétend 97,7% de tous les retraités touchent une rente annuelle moyenne de 21 790$, une rente sous le seuil de la pauvreté. Ces données sont extraites du rapport annuel 2010 de la CARRA (voir le tableau ci-dessous), l'organisme qui administre tous les fonds de retraite des secteurs public et parapublic.

On fera état cette semaine de statistiques alarmantes et des GRAS DURS. On oubliera sans doute de vous dire que les retraités d'aujourd'hui ont cotisé durant toute leur carrière à leur fonds de retraite. Les cotisations ont été déposées depuis à la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Le gouvernement n'a jamais versé sa part. Il s'est contenté de simples écritures (comptables) virtuelles, sur ses obligations envers ses retraités. Durant cette même période, le gouvernement, n'a non seulement pas versé sa part, mais il a engrangé toutes les cotisations de tous les employés, (futurs retraités) des fonds de retraite, RRE et RRF. Ces cotisations réelles ont été versées dans le fonds consolidé de la province, voilà la réalité.

Ce n'est donc pas un cadeau de l'État comme plusieurs le prétendent. Les retraités d'aujourd'hui ont cotisé au même titre que tout individu cotisent à un REER. Où est le scandale?

Nous nous sommes payés un fonds de retraite à même notre salaire durant 35 ans, c'est du SALAIRE DIFFÉRÉ. Ceux qui s'élèvent contre ça, ont-ils seulement cotisé à leur fonds de retraite? Se sont-ils bâtis durant leur carrière, un patrimoine? Alors de quoi se plaignent-ils?

Gaétan Morneau, retraité
Enseignement collégial

Les rentes de retraite des retraités de l'État québécois, qu'en est-il? en format pdfformat PDF
 
Retour à la liste chronologique des archives.