ARCHIVES - année 2005

 27 avril 2005 - Adoption de la loi sur les régimes complémentaires de retraite.
Henri-François Gautrin
Henri-François Gautrin
 L'Assemblée nationale a adopté le projet de loi 195, modifiant les régimes complémentaires de retraite.

Ce projet de loi était piloté par le député de Verdun et ministre délégué au gouvernement en ligne M. Henri-François Gautrin.

Texte du communiqué gourvernemental
Retour à la liste chronologique des archives.

 3 mai 2005 - Dépôt du projet de loi 391, modifant les régimes de retraite.
 (RREGOP) 
Le chef de l’Action démocratique du Québec, Mario Dumont, a présenté à l’Assemblée nationale un projet de loi modifiant la loi du RREGOP. Ce projet de loi permettrait aux retraités des secteurs public et parapublic, d’être représentés par 4 personnes au comité de retraite au sein de la CARRA.
Ce projet est en quelque sorte le pendant de la loi 195 concernant les régimes complémentaires de retraite adopté par l'Assemblée nationale le 27 avril 2005.
Mario Dumont
Mario Dumont
Retour à la liste chronologique des archives.

 10 mai 2005 - Rassemblement d'appui au projet de loi 391
Mardi le 10 mai à 13 h. au centre St-Pierre-Apôtre, 1212 rue Panet à Montréal se tiendra un ralliement d'appui au projet de loi 391.
Ce projet de loi, s'il est adopté donnera une plus grande représentativité des retraités sur le comité de retraite de la CARRA.
Retour à la liste chronologique des archives.

 11 mai 2005 - Les retraités victimes d’un hold-up
Période de question sur le :

Projet de loi sur la représentation des personnes retraitées au comité de retraite du RREGOP
Monsieur Mario Dumont, à l'Assemblée nationale, a demandé au gouvernement:
 Mario Dumont
Mario Dumont
«Et, si oui, pourquoi ne pas se mettre ensemble au travail, dès cette session, et s'assurer que cet engagement soit respecté et que les retraités seront représentés avant même la fin des négociations dans le secteur public, qui les inquiètent,
pour avoir été victimes d'un «holp-up» dans le passé? »
Extrait du journal des débats de l'Assemblée nationale, 11 mai 2005  
La réponse de madame Forget a été:
 Monique-Jérôme Forget
Monique-Jérôme Forget
«Merci, M. le Président.
Je trouve que les mots du député avec un «holp-up»... C'est clair, M. le Président, que les retraités se sont vu enlever une réserve dans le fonds de retraite, des sommes importantes, près de 1 milliard de dollars et, par conséquent, ils sont inquiets, quand on touche à leur fonds de retraite et, à cet égard-là, c'est exact.»

Extrait du journal des débats de l'Assemblée nationale, 11 mai 2005
Retour à la liste chronologique des archives.
 21 novembre 2005 - OPÉRATION COMBIEN VAUT NOTRE FONDS DE RETRAITE?
Nous avons des raisons de croire que la très grande majorité des retraités ont accumulé plus, dans leur fonds de retraite, que ce qu’ils en retireront leur vie durant. Nous avons besoin de vous pour vérifier cette hypothèse.

Exemple : Pour le RREGOP, le fonds comprend les éléments suivants :
  1. les sommes que la CARRA a déduites de notre salaire à chaque paye,
  2. la part virtuelle du gouvernement, au moins équivalente à la nôtre,
  3. les intérêts générés par ces fonds au cours des ans.
De cette somme, il faut soustraire les coûts administratifs.
Si vous avez en votre possession les données de vos déductions au fonds de retraite pour chaque année travaillée ainsi que le montant de la rente que vous avez touché à chaque année depuis que vous êtes à la retraite, nous vous invitons à nous les faire parvenir. Vos données seront traitées confidentiellement.
Votre collaboration est essentielle.
Si vous n’avez pas ces données, vous pouvez les demander à la CARRA en téléphonant à :
1-800-463-5533

Pour remplir le formulaire : les intérêts générés par ces fonds au cours des ans.

  • Cliquez sur le lien qui suit : (FORMULAIRE À REMPLIR),
  • imprimez-le,
  • remplissez-le,
  • faites le parvenir à: Rodrigue Dubé, 531, rue Dandurand, Longueuil, J4L 2S5,
  • si vous désirez obtenir votre résultat personnalisé, ajoutez à votre envoi une enveloppe qui vous est pré-adressée et pré-affranchie.
  • Vous pourriez aussi faire parvenir vos données par courriel à : duberodrigue@videotron.ca.
  • Vos résultats personnalisés vous seront retournés par courriel.
Merci pour votre collaboration,
Rodrigue Dubé,
Président de l'ADR

Note: Cette opération est faite en collaboration avec l'AQRP-Montérégie, suite à une décision unanime de son conseil régional tenu le 18 novembre 2005.

Retour à la liste chronologique des archives.

 23 novembre 2005 - Taux d'indexation des rentes de retraite 2006, tels que fixés par la CARRA
Retraité(e)s ayant pris leur retraite avant le 1er juillet 1982
  • La partie de la rente de retraite qui correspond aux années de services travaillées et cotisées avant le 1er juillet 1982 sera indexée de 2,3% à compter de janvier 2006.
Retraité(e)s ayant pris leur retraite entre le 1er juillet 1982 et le 31 décembre 1999
  • La partie de la rente de retraite qui correspond aux années de services travaillées et cotisées avant le 1er juillet 1982 sera indexée de 2,3% à compter de janvier 2006.
  • La partie de la rente de retraite qui correspond aux années de services travaillées et cotisées après le 30 juin 1982, aucune indexation ne sera appliquée car le taux décrété (2,3%) n’excède pas 3%.

Retraité(e)s ayant pris leur retraite depuis le 1er janvier 2000
  • La partie de la rente de retraite qui correspond aux années de services travaillées et cotisées avant le 1er juillet 1982 sera indexée de 2,3% à compter de janvier 2006.
  • La partie de la rente de retraite qui correspond aux années de services travaillées et cotisées après le 30 juin 1982 mais avant le 1er janvier 2000, aucune indexation ne sera appliquée car le taux décrété (2,3%) n’excède pas 3%.
  • Enfin, pour les membres dont une partie de leur rente de retraite est calculée sur les années de services travaillées et cotisées après le 31 décembre 1999, l’indexation, pour 2006, sera de 1,15%, soit la moitié (50%) de l’IPC décrété.

Rosaire Quévillon, vice-président
Retour à la liste chronologique des archives.
 9 décembre 2005 - Un merci spécial- projet de loi sur les médicaments.
 
Madame Noëlla Champagne, députée de Champlain
Mme Noëlla Champagne,
députée de Champlain
 Bonjour monsieur Dubé!

Merci pour ce précieux résumé! Je suis heureuse que vous ayez été rencontrés et surtout écoutés!
Vos démarches ont porté fruits et j'en suis fort contente! Notre rôle comme députés consiste maintenant à nous assurer que les amendements à la loi soient consignés dans le projet de loi avant que ce dernier ne soit adopté en finale.

Merci et au plaisir!
Noëlla Champagne