HENRI-PAUL ROUSSEAU, UN EXERCICE DE RELATIONS PUBLIQUES
 9 mars 2009    
Monsieur Rousseau a mené une excellente opération de relations publiques. Il lui reste à comparaître devant une commission parlementaire et surtout, soumettre au Vérificateur général l'analyse de ses décisions.

Seul le gouvernement a le pouvoir de convoquer une commission parlementaire pour étudier les résultats de la Caisse et de donner un mandat élargi au Vérificateur général d'analyser les décisions des administrateurs et des gestionnaires pour 2003 à 2008.

En commission parlementaire, les intérêts politiques vont prévaloir, mais par l'étude du Vérificateur général, les faits auront préséance sur les illusions.

Rodrigue Dubé, prés.

Le texte du communiqué de presse format PDF
Retour à l'Accueil