2015-10-02

Aline Couillard
Aline Couillard






Bonjour à vous tous, membres de l'ADR.

Il me fait plaisir de vous transmettre les dernières nouvelles de votre association.


Retour des activités

  • Période estivale


  • Les liens avec les élus à l'Assemblée nationale ont été maintenus durant la période estivale. Des textes leur ont été transmis, leur rappelant l'attente des retraités quant à l'indexation de leur rente pour contrer leur appauvrissement. L'ADR a reçu quelques réponses de députés. Le travail de terrain se poursuivra à l'automne, il s'étendra aussi aux partis politiques.

  • Rencontres


  • CA : Les membres du CA élargi se sont réunis en Conseil le 11 septembre dernier. Ils ont fait le point sur les dossiers prioritaires de l'ADR. Le fruit de leur réflexion sera livré lors de l'Assemblée générale. L'organisation  de l'AGA a été le point central de la réunion.

  • Assemblée générale annuelle

    • À mettre à votre agenda : Jeudi, le 29 octobre 2015


    • Centre Multifonctionnel de Boucherville, lieu habituel.


    • Le dîner sera offert gratuitement aux membres.


    • Le tirage de prix de présence marquera un haut degré de reconnaissance.


    • Un souper-spaghetti suivra l'assemblée.


    Deux ateliers pertinents pour le vécu des retraités vous seront offerts gratuitement.
    À vous d’en profiter.

    Tous les détails sur l'AGA vous seront donnés lors de la convocation, à la mi-octobre.

    Les textes transmis aux députés et aux ministres ( 3 à ce jour, un 4e en préparation) vous seront remis lors de l'AGA.

    Votre présence garantira la qualité de nos échanges. Vos avis et vos suggestions seront au coeur des débats. La vie de l'ADR en dépend. Nous souhaitons vous voir nombreux à y participer.

    Ce que nous surveillons

    Les négociations dans les secteurs public et parapublic se poursuivent entre le gouvernement et ses employés. C'est le moment pour nous, les retraités, d'exiger d'être consultés sur ce qui a un impact sur notre rente de retraite, entre autres le taux de réserve assurant la pérennité du régime. Nous demandons qu'il soit réduit de 20 % à 10 %. C'est ce taux qui a été inclus dans la loi sur les régimes de retraite municipaux, adoptée le 4 décembre 2014.

    Relève

    La défense des retraités ne doit pas cesser. Son importance prend de l'ampleur en cette période dite d'austérité. L'explosion des coûts touche tous les citoyens. Les salariés peuvent réclamer un ajustement équitable de leur rémunération, alors les retraités ne seraient-ils pas en droit de réclamer un ajustement de leur rente au coût de la vie, puisque leur rente est leur salaire différé ?

    Pour la poursuite de ses actions, l'ADR a un sérieux besoin de relève.
    Votre tour ne serait-il pas venu ?
    Nous comptons sur vous.


    Nous vous souhaitons un automne plein de santé et de joie de vivre.

    Les membres du CA élargi de l'ADR


    Aline Couillard
    Présidente