Nomination d’un Ministre des Aînés
 Extrait du procès-verbal du Conseil d’administration de l’ADR tenue le 2 mars 2007 à St-Hilaire.

Nomination d’un Ministre des Aînés ·
  • Considérant qu’en 2002, la population québécoise comptait 13,1 % de personnes âgées de 65 ans et plus;
  • Considérant que cette proportion doublera en moins de vingt ans;
  • Considérant que les aînés apportent une contribution sociale importante;
  • Considérant les nombreuses contributions antérieures et actuelles des aînés à la société québécoise;
  • Considérant que les aînés ont des aptitudes, des rôles et des besoins très diversifiés;
  • Considérant que le dossier arrive généralement comme deuxième ou troisième mandat à un ministre;
  • Considérant que les aînés sont trop négligés par l’appareil gouvernemental;
  • Considérant l’importance du nombre et des besoins, le gouvernement canadien a formé un Conseil national des Aînés;
Il est proposé par Rosaire Quévillon et unanimement résolu de demander au prochain premier ministre un engagement à nommer un

MINISTRE RATTACHÉ EXCLUSIVEMENT AUX AÎNÉS.

Adopté à l'unanimité

Note : le texte de cette résolution a été acheminé à tous les députés de l'Assemblée Nationale.

Retour à la liste chronologique des archives.