De découvertes en découvertes
(11 avril 2007)  
Le 11 avril dernier, 22 membres et amis de l’ADR du secteur de St-Hyacinthe partaient en excursion à Saint-Denis-sur-Richelieu, près des grands bois… mais sans chapeaux de paille. Le soleil était au rendez-vous, mais une petite bise printanière nous rappelait qu’en avril, il ne faut pas se découvrir d’un fil.

Première étape : La Maison nationale des Patriotes.

Nous sommes bien accueillis par une guide en costume d’époque qui, d’une façon des plus intéressantes, nous fait visiter les lieux et nous raconte l’histoire des Patriotes et des événements marquants de 1837-1838. En se remémorant que la principale cause de la rébellion des Patriotes était une recherche de démocratie, plusieurs de nos membres se disent que cette noble lutte doit se poursuivre encore de jour en jour même pour les retraités.

Deuxième étape : L’Auberge Saint-Denis.

Un excellent dîner nous attendait à cette belle vieille auberge située sur les rives de la rivière Richelieu. L’accueil fut cordial et la salle à manger, avec la vue sur le quai, créait une atmosphère des plus reposantes et se prêtait bien aux échanges cordiaux. Le menu succulent avec, comme plat principal, poisson ou poulet a été apprécié de tous.

Troisième étape : Circuit patrimonial dans le village de Saint-Denis.

Rien de mieux qu’une petite marche après le dîner. La promenade commentée dans les vieilles rues étroites nous a permis d’en apprendre beaucoup sur l’histoire du village, son quai, le commerce de la poterie, la division des terrains, les anciennes maisons, sans oublier les cheminées habillées dont les dionysiens (habitants de Saint-Denis) sont fiers.

Quatrième étape : L’église de Saint-Denis.

Après un coup d’œil au vieux presbytère et une petite incursion dans le cimetière, nous rencontrons notre guide qui nous fera découvrir, à travers de nombreux commentaires et anecdotes, cette église historique et tous ses anciens trésors religieux, culturels ou artistiques. La visite de la sacristie et de son musée est une occasion pour plusieurs d’échanger sur les pratiques religieuses de leurs jeunes années.

Dernière étape : Visite et dégustation au Clos Saint-Denis.

Un arrêt au Clos Saint-Denis, à la fois un verger et un vignoble, est certainement une bonne façon de terminer une visite dans ce charmant village. On y fait la tournée des installations et des équipements qui servent à produire d’excellents vins et surtout le fameux cidre Pomme de glace, placé par la critique au niveau des vins de glace et unanimement acclamé par les amateurs de bons vins, les connaisseurs et le public comme un des meilleurs produits du terroir québécois.

La dégustation des produits du Clos Saint-Denis s’est déroulée, comme il se doit, dans la bonne humeur et les «Ce fut une belle journée», «Quelle bonne idée», «Je vais certainement revenir», «J’en rapporte une bouteille à la maison» et «J’ai déjà hâte à la prochaine activité».

Auteur : Guy Desruisseaux

Le texte en format pdf PDF
Retour à la liste chronologique des archives.